7 RUE DE LA SOURCE
10100  Pars-lès-Romilly
Menu

Entretien de la pelouse

En février, pour éviter les mousses, les mauvaises herbes et fertiliser le gazon, épandez un produit complet, un engrais désherbant anti mousse. Il faut privilégier les engrais riches en azote, ce qui permet le développement des feuilles.

En mars quand la pelouse commence à repartir, il faut enlever la mousse grillée avec un râteau, ou passer du scarificateur. Après le passage du scarificateur, il faut ressemer du gazon à la volée, pour boucher les trous ou il y avait de la mousse.

S'il ne pleut ne pas, arroser légèrement pour plaquer la graine au sol. Au bout de quelques semaines, commencez les premières tontes, en réglant la coupe de la tondeuse assez haute, pour éviter le bourrage sous le carter d'une herbe grasse. Chaque semaine, tondez votre pelouse, essayez de travailler toujours sur une herbe sèche.

Dès le mois de mai, si le temps est sec, arroser votre pelouse le matin. Pourquoi le matin ? Parce que l'arrosage est plus efficace, car le sol n'a pas emmagasiner la chaleur de la journée.

En octobre, épandez un engrais gazon anti mousse, après la dernière tonte. Pour minimiser les effets de la sécheresse sur le gazon, il faut semer du gazon avec un fort pourcentage de fétuque, qui produit une herbe plus résistante.

Enfin il faut accepter que la pelouse jaunisse dans le cas d’une sécheresse, inutile de l'arroser à cette période, elle reprendra de la vigueur, avec les pluies dès la fin de l'été.

Ne jamais tondre un gazon trop court, car c'est un accélérateur de maladie, maladies que sont la fusariose et la rouille.

En règle générale, il faut choisir un mélange de graines résistantes que sont par exemple la fétuque et l'agrostide.

30/03/2016